Le choix d’une clôture n’est pas à prendre à la légère, notamment en fonction des conditions climatiques de la région. Dans une zone venteuse, une clôture pliée ou dégradée par le vent peut être la conséquence d’une installation inappropriée. Il est alors nécessaire de prendre en compte plusieurs critères afin d’installer une clôture résistant au vent fort.

Le choix des matériaux de clôture

Pour clôturer un espace exposé au vent fort, il est primordial de bien choisir les matériaux. Pour éviter tout désagrément comme la casse ou la réparation d’un grillage de clôture, certains matériaux sont plus résistants aux mauvaises conditions météorologiques et aux fortes intempéries.

Le bois, le composite et l’aluminium sont les matériaux les plus compatibles pour installer une clôture résistant au vent fort. Si le choix du matériau de clôture est essentiel à sa résistance, sa pose l’est tout autant. Pour assurer un équipement solide et durable, l’installation de la clôture doit être adaptée à la nature du terrain, à son exposition et sa prise au vent.

Une installation adaptée pour réduire la prise au vent

Pour qu’une installation résiste convenablement face à la pression du vent, il est nécessaire de mettre en place un type de clôture offrant une prise au vent réduite, tout en ajustant sa hauteur.

Le type de clôture

Le choix d’une clôture grillage en rouleau ou de panneaux rigides donne l’avantage d’être résistante et solide face aux rafales de vent. Leurs mailles laissent passer l’air et ne risquent pas d’être endommagées par les intempéries. En revanche, ce type de clôture n’offre que très peu d’intimité.

Pour mieux protéger un aménagement extérieur du vis-à-vis, la pose de panneaux de clôture munis de lames espacées se présente comme une solution idéale. En créant des espacements entre les lames, la clôture est en mesure de réduire la pression du vent sur l’installation.

La hauteur de clôture

Pour mettre en place une clôture résistant au vent fort, la hauteur est également un critère à prendre en compte. L’effet occultant d’une clôture en panneaux constitue une barrière contre le vent qui selon les cas ne peut pas résister à de vents violents. Pour ce type de clôture, la hauteur de l’installation doit être adaptée selon l’exposition au vent. Il est aussi nécessaire que la clôture dispose d’un système de fixation et d’un support solides.

Un ancrage de poteaux solide pour une clôture résistant au vent fort

La résistance d’une clôture se mesure également à la qualité de ses poteaux. Pour assurer la longévité de la clôture et éviter les réparations récurrentes, la fixation des poteaux et le scellement n’est pas à négliger afin que l’installation ne se s’effondre pas face au vent. Il est possible renforcer le maintien des poteaux au sol grâce à un ancrage. Pour garantir la bonne stabilité des installations au sein d’une zone venteuse, il est déconseillé de réaliser une clôture sans fondation.

Une référence en Île-de-France, Lemaire-Tricotel vous guide pour choisir une clôture résistant au vent fort. Découvrez notre gamme de produits.