Si vous n’avez pas trouvé votre bonheur du côté des grillages en rouleaux ou des grillages rigides, vous serez sans doute séduits par les nombreux avantages des clôtures composite. 

Qu’est ce qu’une clôture en bois composite ?

Du fait de sa composition (bois/plastique) la clôture composite est très résistante et offre une longévité deux fois supérieure par rapport à une clôture en bois traditionnelle.

Elle se présente sous forme de lames pleines, agrémentées ou non de lames ajourées en aluminium

Le principal avantage de la clôture composite en matière de pose est que vous pouvez adapter les hauteurs de panneaux en fonction de vos contraintes. 

Pour isoler une terrasse, optez pour des panneaux plus hauts afin de profiter du soleil en toute sérénité. Pour ce qui est de délimiter un terrain et sécuriser le jardin, préférez des panneaux plus bas. 

Quels sont les avantages d’une clôture en bois composite ?

Une clôture en bois composite représente une alternative tout-en-un aux clôtures et grillages traditionnels : 

  • Le design : les clôtures composite justifient de finitions sobres et élégantes. Elles peuvent être agrémentées d’une découpe esthétique pour adoucir le côté brut des panneaux rigides. 

(Chez Lemaire-Tricotel, nous proposons plusieurs types de découpe : découpe azur, découpe épure, découpe beez)

  • La solidité : le composite est un alliage de plusieurs matériaux. En l’occurrence, il s’agit ici de bois et de PVC pour une protection renforcée de vos espaces.
  • La durabilité : comme mentionné plus tôt, les clôtures composite allient un excellent rapport qualité/prix à une résistance à toute épreuve. 
  • L’occultation : les lames de bois composite, non ajourées, garantissent une occultation complète de votre terrain. 

Chez Lemaire-Tricotel, vous pouvez choisir votre clôture composite avec un soubassement en béton ou non. 

Comment poser une clôture composite ? 

Après avoir vérifié les éléments à votre disposition ainsi que les mesures du terrain, vous pouvez passer à la pose de la clôture. 

Réalisez l’implantation de vos poteaux. 

Délimitez votre chantier au moyen de piquets d’implantation à 50cm de chaque côté de l’emplacement de votre future clôture. Reliez-les ensuite à l’aide d’un cordeau pour définir la ligne de pose. 

Tracez ensuite l’emplacement de vos trous à une distance d’entraxe d’1.83m tout en respectant l’alignement du cordeau. 

Posez votre premier poteau

Creusez les premiers trous de votre clôture en respectant une section de 40x40cm et une profondeur de 60cm. Placez le poteau au centre de votre trou et scellez le grâce à un mélange béton non-liquide. Veillez à tasser ce dernier. 

Procédez ensuite à la pose de la lisse basse

Positionnez ensuite la lisse basse dans la rainure du poteau. Vous obtenez ainsi l’écartement idéal pour le placement de vos lames qui tient compte du jeu de dilatation d’environ 1cm. 

L’emboîtement des lames/panneaux

Emboitez doucement votre première lame  dans la ligne basse et répétez pour chacune. Insérez un renfort en acier toutes les 3 lames. 

Soignez les finitions

Après avoir emboîté toutes les lames, placez la lisse haute puis les capuchons de finition. Conservez au moins 2cm en haut du poteau entre la lisse haute et le capuchon. 

Les éléments donnés (entraxe, dimensions de lame, etc..) sont donnés pour la clôture composite Lemaire-Tricotel. 

Ces éléments ne sont pas forcément valables pour d’autres marques.

Nota bene : une pose sur platines est également possible pour les clôtures composite. 

Chez Lemaire-Tricotel, nous assurons la pose de vos clôtures, souples ou rigides après avoir soigneusement évalué la superficie de votre terrain lors d’un première prise de connaissance de l’existant.