Avec ou sans plaque ? Une question qui revient très souvent lors de l’élaboration d’un projet de clôture. La réponse dépend de vos attentes et des contraintes de votre terrain. 

Voici comment procéder à la pose de grillage rigide avec soubassement en beton.

Pourquoi choisir une plaque de soubassement en béton ?

La plaque de soubassement en béton est également appelée “plaque de propreté” car elle permet de protéger votre grillage rigide et de prolonger sa durabilité. 

Elle permet également d’empêcher les nuisibles de se faufiler un chemin à travers les mailles et fait office de barrage. Difficile pour les rongeurs et autres petites bêtes indésirables de s’inviter sur votre terrain. 

D’autre part, surélever votre grillage rigide vous permettra de faciliter la tonte de votre pelouse. 

Autre point positif : vos animaux – notamment les chiens – ne pourront pas s’enfuir en creusant, les plaques de soubassement garantissent une clôture du terrain sans failles. 

Quels éléments vérifier avant de passer à la pose ?

Avant de procéder à la pose d’un grillage rigide avec soubassement en béton, plusieurs éléments sont à vérifier :

  • Les mesures de la parcelle de terrain où vous souhaitez poser les plaques afin de commander le bon nombre de plaques et de panneaux rigides
  • Le nombre et les mesures des plaques de soubassement (hauteur de 25 ou 50cm
  • Le nombre et les mesures des poteaux en fonction de la hauteur hors sol réelle et pas de la hauteur du panneau rigide (par exemple, si votre grillage rigide fait 1m53 avec une plaque béton de 25cm, il vous faudra prendre des poteaux de 2m20
  • Les outils à disposition (piquets, mètre, équipements de protection, etc) 

Comment poser un grillage rigide avec soubassement en béton ?

Il s’agit simplement de respecter pas à pas les étapes. 

Préparer les trous de fondation

Commencez par tracer l’emplacement de votre grillage rigide au moyen d’une bombe de peinture ou de piquets au sol au niveau des angles.

Tendez ensuite un cordage entre chaque piquet afin d’avoir une vue d’ensemble. 

Munissez vous de nouveau de votre bombe de peinture et d’un mètre afin de déterminer l’espacement entre chaque plaque. 

N’oubliez pas de creuser un trou pour chaque poteau et veillez à garantir un espace suffisant entre chaque. 

Sceller les poteaux 

Vous pouvez désormais commencer à poser le premier poteau.

Nota bene : vérifiez bien la verticalité du poteau. 

Poser les plaques de soubassements et le grillage rigide

Il s’agit désormais d’enquiller votre plaque de soubassement dans le poteau. 

La plupart des poteaux à feuillure sont prévus pour recevoir une plaque béton. Attention à la longueur de votre plaque béton : en fonction du fabricant de grillage, la longueur ne sera pas la même. Pensez à demander la mesure exacte à votre fournisseur

Posez ensuite le grillage rigide au moyen de clips de fixation ou d’encoches prévues à cet effet. 

Vous pouvez ensuite poser la seconde plaque et le second panneau, et ainsi de suite. 

Bien évidemment, vous pouvez réaliser la pose de grillage rigide avec plaque de soubassement en béton vous même mais il est préférable de faire appel à un professionnel.